Page en cours de chargement

Transp'Art en Ce

Recherche



Archives Association

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

news.gifActu de l'asso


RDV Citoyens | Semaine de l'enfance - par WebMaster

Le Service Education et Jeune Enfance de la Ville de Grande-Synthe organise du 9 au 14 mai 2011, La Semaine de l'Enfance, sur le thème le respect de la planète...

Nos associations Transp'ART en CE et le Cinéma Le Varlin sont heureuses d'organiser dans ce cadre une suite à la rencontre du 23 octobre 2008 avec le réalisateur Jean-Paul JAUD qui nous présentait en avant sortie nationale sur Grande-Synthe son film « Nos enfants nous accuseront » ; il a répondu présent à notre invitation et pourra échanger avec vous :

- au cinéma Le Varlin jeudi 12 mai 2011, à 20h30 après la projection de son nouveau film :

SEVERN, la voix de nos enfants

jeudi 12 mai à 18h30

(entrées offertes par la Ville de Grande-Synthe)

En 1992, lors du Sommet de la Terre à Rio, une enfant de 12 ans, Severn Cullis-Suzuki avait interpelé les dirigeants du monde entier sur la situation humanitaire et écologique de la Terre. Jean-Paul Jaud l'a retrouvé à l'âge de 29 ans quand elle attendait son premier enfant... Après avoir rappelé son appel dans "Nos enfants nous accuseront" qui donnait l'alerte, il a pris le parti dans ce documentaire de mettre en lumière des actions positives menées aux quatre coins de la planète et il nous confronte à une question universelle et fondamentale : quel monde laisserons-nous aux générations futures ?
Après la projection, à 20h30, Aline Vanraet animera un temps d'échanges et de débat qui sera suivi d'un moment de convivialité autour d'une collation.

- en salle Pomme de l'ATRIUM,  vendredi 13 mai 2011 de 14h à 16h lors d'une table "ronde" avec des acteurs locaux pour le développement de la bio, notamment en restauration scolaire.

(s'inscrire auprès du webmestre ou tél au 03 28 60 48 42 pour y participer)

Ces deux rencontres avec Jean-Paul Jaud certes davantage tournées vers les adultes que les enfants ne manqueront cependant pas de nourrir les échanges tenus sur Grande-Synthe pendant la Semaine de l'Enfance et nous serons encore présents samedi 14 mai pour les poursuivre à l'Atrium dans la salle polyvalente avec les parents et leurs enfants...

Ouverture sur le monde, respect et sens des responsabilités, tels sont les objectifs affichés de la Semaine de l’Enfance. Un an sur deux, cette manifestation rassemble toute la famille autour du partage d’expériences, au moyen d’expositions interactives, de jeux pédagogiques, d’activités physiques ou manuelles ou encore de discussions, échanges...

Transp'ART en CE  sera présente SAMEDI 14 MAI au rez-de-chaussée de l'ATRIUM, place du marché à GRANDE-SYNTHE pour présenter aux enfants et leur famille une exposition "Une journée avec ma planète" et vous espère nombreux pour échanger autour de ses actions en partenariat avec ALD - Le Maraîcher Flamand pour la cuisine des légumes.   

A bientôt !

Article créé le 06/05/2011 à 10h10


RDV Citoyens | Jeudi 28 avril 2011 - par WebMaster

Rappel : pas de cabas à l'Atrium vendredi 29 avril... Mais vous pouvez commander votre CBS auprès d'Annie-France jusqu'à mercredi 27 au soir (par courriel ou bien en laissant votre message sur répondeur au bureau) et venir le chercher JEUDI 28 AVRIL entre 16h30 et 18H au premier étage de nos locaux... Puis n'oubliez pas notre rendez-vous au cinéma Le Varlin à 18h30 pour la projection du film Gasland et le débat qui suivra concernant le problème de l'exploitation de gaz de schiste en particulier et plus généralement de la question de l'énergie en France avec l'intervention éclairée du Président de Virage-Energie Nord-Pas-de-Calais, M. Gildas Le Saux. 

"Les plus importantes recherches de gisements de gaz naturel sont en ce moment entreprises à travers tous les États-Unis. La société Halliburton a développé une technologie de forage, la fracturation hydraulique, qui va permettre aux États-Unis de devenir « l’Arabie Saoudite du gaz naturel ». Mais cette technique est-elle sans danger ? Lorsque le cinéaste Josh Fox reçoit une lettre l’invitant à louer ses terres pour y faire un forage, il va sillonner le pays et  découvrir en chemin des secrets bien gardés, des mensonges et des toxines… 
et voici le lien vers le site de notre partenaire Virage-Energie Nord - Pas-de-Calais : http://www.virage-energie-npdc.org/
Notre mobilisation à tous est importante pour empêcher ce type d'extraction de se propager.
nous comptons sur votre présence lors de cette soirée :

Jeudi 28 avril à 18h30,  au Varlin, rue Denis Papin à Grande-Synthe. 

En vous souhaitant un bon week-end,
cordialement,

Aline VANRAET,
attachée de relations publiques pour le cinéma Le Varlin
03.28.21.81.55

Voici aussi un message d'ATTAC-France :      Les lobbies à la manœuvre...

    "Le rapport provisoire sur les gaz et huiles de schiste commandé par Éric Besson et Nathalie Kosciusko-Morizet à deux ingénieurs des Mines et deux ingénieurs des Ponts et des Eaux et Forêts est formel : « Dans deux ou trois ans, l'expérience acquise, aussi bien dans notre pays qu'en Europe et en Amérique du Nord, permettra de prendre des décisions rationnelles sur l'opportunité d'une exploitation de gaz et huiles de roche-mère en France ». Le nouvel eldorado mérite bien un tel exercice de rationalité : le bassin parisien devrait renfermer d'importants gisements d'huile de schiste (100 millions de m3 techniquement exploitables) et le sud de la France du gaz de schiste (500 milliards de m3).
 
  Au moment où les collectivités locales ont de moins en moins de ressources de l'État et sont parfois mises en faillite par leurs emprunts à taux excessifs sur les marchés, ce même rapport préconise « une révision de la fiscalité pétrolière de sorte que les collectivités locales trouvent un intérêt à une exploitation d'hydrocarbures sur leur territoire ».  De quoi espérer acheter et faire taire des élus très mobilisés pour la sauvegarde écologique de leur territoire.

    Les «experts» français ont malheureusement été devancés par un rapport publié quelques jours avant par la Commission de l'Énergie et du Commerce de la Chambre des Représentants des États-Unis. On y apprend que cette technologie a nécessité entre 2005 et 2009 l'utilisation de plus de 2.500 produits chimiques dont des substances cancérigènes et polluantes (benzène, toluène, xylène, éthylbenzène, regroupés sous le sigle BTEX, ou encore le 2-butoxyéthanol dit Butylglycol qui peut détruire les globules rouges et attaquer la moelle osseuse). Quatorze millions de litres ont été utilisés sur la période à cette fin.

    Les temps sont durs pour les apprentis sorciers ! Le 20 avril 2011, des milliers de litres d’eau se sont échappés d’un puits de gaz en Pennsylvanie à la suite d’une explosion, provoquant l’évacuation des habitants de la localité de Leroy Township (Source AFP). Seule consolation majeure : le chiffre d’affaires d’Halliburton, détenteur de la technologie par  fragmentation, a explosé lui aussi en 2010 sans dégâts majeurs. Là est la rationalité !

    Pendant que Monsieur Borloo occupait la galerie avec le Grenelle de l’environnement, l’opération était déjà engagée, en liaison avec Total, GDF-Suez notamment et quelques ingénieurs des Mines et des Ponts. Alors plus que jamais, nous, citoyens raisonnables et informés, sommes sur le pont ! Nous ne laisserons pas quelques firmes transnationales et leurs alliés détruire des territoires de manière irréversible. "
   
Attac France,
Paris, le 22 avril 2011

  -  voir aussi :  http://www.gaslandthemovie.com/whats-fracking

ET UN RAPPORT OFFICIEL DU 18/04/2011, CONCERNANT LES SUBSTANCES TOXIQUES  RELEVEES DANS L'EAU CONTAMINEE PAR LES FRACTURATIONS HYDRAULIQUES... clic ICI

Article créé le 22/04/2011 à 18h37


CBS | CBS du 15 avril 2011 - par WebMaster

Voici les Cabas BIO Solidaires (CBS) que nous réservons cette semaine à nos adhérents, sur Grande-Synthe, avec des recettes simples que proposera Annie-France pour cuisiner ces fruits et légumes de saison, cultivés à Téteghem par ALD-Le Maraîcher Flamand, selon le cahier des charges de l'agriculture biologique...

110415classique.jpg 110415gourmand.jpg

Il s'agit de nous en réserver avant jeudi 14/4/2011 à 10h pour venir les chercher en salle Pomme de l'Atrium de Grande-Synthe, ce vendredi 15 avril entre 16h et 18h30...

Toutes les informations concernant les abonnements que nous proposons sont à la rubrique "Nos Actions" à la page http://www.transparence.littoralnord.fr/articles.php?lng=fr&pg=901

En raison de travaux suite à la rupture d'une canalisation, nous avons été dans l'obligation d'annuler notre atelier de cuisine du 15 avril, mais ce n'est que partie remise !

Article créé le 12/04/2011 à 12h33


CBS | Rappels - par WebMaster

1° ) DEMAIN à Lille, JEUDI 7 AVRIL 2011 à 19h, conférence organisée par Virage-Energie avec Jean Sename, Président de l'Adelfa à propos de l'avenir de la centrale nucléaire de Gravelines...  Plus d'infos   ICI

2° ) Ce vendredi 8 AVRIL, toujours en salle Pomme de l'Atrium à Grande-Synthe, des Cabas Bio Solidaires (CBS) vous attendront entre 16h et 18h30 : téléchargez le fichier PDF pour la description illustrée du contenu des CBS de cette semaine d'un clic  ICI

Passez commande pour un "classique" ou un "Gourmand" en écrivant au webmestre,

ou bien en laissant un message au bureau sur le répondeur

(précisez bien vos coordonnées !) avant 10h ce jeudi...

AdresseBUREAUX.jpg

A bientôt ! SBC

Article créé le 06/04/2011 à 09h05


RDV Citoyens | Choix énergétique... - par WebMaster

Transp'ART en CE  aurait préféré vous annoncer ces conférences sur notre littoral, mais nous vous espérons cependant très nombreux à Lille,  les jeudi 7 avril et  lundi 11 avril 2011, à partir de 19 heures,  au Nouveau Siècle (place Mendès France), pour deux conférences-débats que l'association Virage Energie-Nord-Pas-de-Calais avait déjà programmées et organisées avec divers soutiens, avant la catastrophe au Japon...   

Pour infos, un clic sur cette affiche :
110407CONFvirageENERGIE.jpg

Avec son premier réacteur nucléaire connecté au réseau électrique dès 1980, la centrale nucléaire située à Gravelines a franchi en 2010 le cap des trente ans.

À l’échelle régionale, agir est d’autant plus urgent que la région est vulnérable :
- la centrale nucléaire de Gravelines est la plus puissante d’Europe avec six réacteurs ; elle fonctionne certes sans heurt sérieux depuis plus de trente ans. Mais il subsiste toujours le risque d’un accident nucléaire majeur pouvant contaminer les terres et les populations actuelles et futures de manière irréversible ;
- l’économie, comme le mode de vie des habitants, sont dépendants à plus de 95% d’énergies fossiles et à 100% d’uranium. Encore bon marché il y a peu, ces combustibles ont subi une hausse accélérée des prix... Et la récente catastrophe au Japon induira elle aussi de très probables coûts auparavant sous évalués.
- l’absence de relief fragilise la région de Gravelines vis-à-vis des inondations et des tempêtes. La virulence et la fréquence de ces dernières se sont plutôt accentués...

La visite décennale prévue par la réglementation statue sur la poursuite ou non du fonctionnement d'une centrale... Mais sur quels critères ?!

Ces deux conférences-débats des 7 et 11 avril chercheront à apporter aux citoyens et aux acteurs de notre région les réponses à des questions qu’il est légitime de se poser :

- dans quel état se trouve aujourd’hui cette centrale lorsque ses concepteurs, dans les années 1970, lui prévoyaient une durée d’exploitation de trente ans maximum ?
- quels sont les risques particuliers à cette centrale, localisée au coeur d’une zone industrielle à hauts risques technologiques ? Quel est son état de sûreté par rapport aux autres centrales nucléaires françaises ?
- quelles sont les alternatives possibles à l’énergie nucléaire, dans la perspective plus globale de lutte contre le dérèglement climatique ?

Jeudi 7 avril 2011 :

Yves Marignac, directeur de Wise Paris, expert indépendant en installations nucléaires répondra sur la question du vieillissement des réacteurs français du point de vue de l’évolution des risques associés, de la gestion industrielle et économique du parc nucléaire, du système électrique, du processus démocratique existant et à mettre en place pour maîtriser les risques d’accidents et de pollutions. Et Jean Sename, président de l’Adelfa, membre depuis 13 ans de la Commission Locale d’Information (CLI) de la centrale (CNPE) de Gravelines nous en donnera sa vision documentée et expérimentée.

Lundi 11 avril, le débat fera le point sur la question et il s'agira de montrer comment passer du nucléaire aux énergies renouvelables.

La France s’est engagée à diviser par 4 ses émissions de CO2 en inscrivant, le 13 juillet 2005, cet objectif de « Facteur 4 », dans l’article 2 de la loi de programme fixant les orientations de la politique énergétique (Loi n°2005-781). 

L’association Virage-énergie Nord-Pas de Calais a montré en proposant en 2008 un scénario prospectif régional argumenté et chiffré, explicité dans un rapport complet qui identifiait les moyens à mettre en oeuvre en région pour fermer les réacteurs de Gravelines d’ici 2030 et diviser par 4 nos émissions de CO2 d’ici 2050, et exposait le potentiel de notre région et les moyens concrets possibles à déployer sur ses territoires pour l'objectif de ce "facteur 4"...

Article créé le 06/04/2011 à 08h56


DébutPrécédent10 pages précédentes [ 11 12 13 14 15 16 ] SuivantFin
Calendrier
Articles Archivés

^ Haut ^