Page en cours de chargement

blog.gifArticles - Politique

Rubriques


Politique

Pas de soja OGM responsable !  -  par WebMaster

Cette année, un nouveau label sera lancé pour un soi-disant soja « responsable ». Cependant, les critères proposés par la Table Ronde sur le Soja Responsable* (RTRS - Round Table on Responsible Soy) ne sont garants d’aucun niveau de responsabilité. Les monocultures de soja peuvent toujours s’étendre aux dépens des forêts et des petites exploitations ; l’épandage massif de pesticides continuera d’empoisonner la population et l’environnement... 

  • La production irresponsable du soja perdurera dans le Sud : le soja destiné à l’alimentation animale est cultivé dans d’immenses monocultures en Amérique du Sud. De grandes quantités de pesticides sont utilisées sur des cultures, OGM pour la plupart. Les communautés locales et leur environnement sont empoisonnés, les enfants y sont particulièrement vulnérables. Afin d’augmenter la production de soja, les petits exploitants et les peuples autochtones sont expulsés de leurs terres, leurs forêts, et des zones naturelles de grande valeur sont détruites. Le soja « RTRS » n’empêchera en rien ces faits et des labels comme le Sola+ sont encore plus imprudents. De nombreuses organisations sociales et environnementales ont exprimé leur ferme opposition au label « responsable ». 
  • L'élevage industriel irresponsable continuera dans le Nord : plus de 34 millions de tonnes de soja sont importées chaque année en Europe. La majeure partie en est utilisée pour nourrir le bétail dans les élevages industriels. Ils sont extrêmement polluants pour l’eau, l’air et les sols, et sont cause de grandes souffrances chez les animaux. La grande majorité des laitages, œufs et viandes produits industriellement proviennent d’animaux nourris au soja génétiquement modifié. En fait, la plupart des gens ignorent qu’ils consomment indirectement des OGM, car rien n’est mentionné à ce propos sur l’étiquette. Exploiter les ressources naturelles du Sud pour rendre possible la surproduction de produits d’origine animale n’est et ne pourra jamais être responsable ou durable. Au lieu de cela, l’élevage industriel devrait être abandonné et l’alimentation animale produite localement.
  • Il faut arrêter l'écoblanchiment (ou « greenwashing ») : les étiquettes sur les aliments sont destinées à informer les gens, pas à les induire en erreur ! Les monocultures de soja ne sont pas « responsables ». En ce sens, le label de la RTRS peut être considéré comme de l’étiquetage frauduleux. N’achetez pas ce mensonge écologique. Au contraire, il vaudrait mieux informer les consommateurs sur ce qu’ils achètent réellement en mentionnant  sur l’étiquette des produits laitiers et des viandes : « (issus d’animaux) nourris au soja génétiquement modifié ». 

(*) La RTRS est composée principalement de sociétés ayant un fort intérêt à voir l'industrie du soja se répandre. Ses membres vont des producteurs de soja et négociants en grains jusqu'aux secteurs de la biotechnologie, des pesticides, de l'alimentation animale et du pétrole, comme par exemple BP, Shell, Cargill, Bayer, Syngenta ou encore Monsanto. De rares ONG, dont la WWF (World Wildlife Fund), adhèrent à ce groupe.

Le projet du soja responsable ne réduira pas l'utilisation massive de pesticides qui empoisonnent la population et l'environnement en Amérique du Sud. Il n'empêchera pas les conflits d'ordre fonciers. Il ne fera même pas s'arrêter la déforestation. Il ne fera certainement pas baisser les importations de soja. Mais il créera un « label vert » pour les cultures OGM... Pour la première fois, une culture génétiquement modifiée, destinée à être aspergée par des quantités massives de pesticides serait étiquetée « responsable».  C’est la raison pour laquelle des organisations environnementales et sociales écrivent aux entreprises de la Grande Distribution et de l’agro-alimentaire pour leur demander de ne pas induire leurs clients en erreur.  Voici ICI  le texte original (en anglais) de l'action collective internationale à laquelle vous pouvez participer en signant la lettre-pétition en français sur :

http://www.sauvonslaforet.org/mailalert/682/soja-responsable-duperie-pour-les-consommateurs

Publié le 03/09/2012 - 10h36  
Tous les articles  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives

 
^ Haut ^